Votre panier est vide

- Matt Hale, Directeur de l'Academy de Southampton FC (N°76)

- Pascal Dupraz, entraîneur du Toulouse FC (N° 75)

- Eric Blahic - Girondins de Bordeaux (N°74)

- Nino GOMES (N°73)

- Patrick PION, DTN adjoint. (N°72)

- Paolo RONGONI, préparateur physique : "Démontrer à l'entraîneur qu'on est une ressource, pas un problème" (N°71)

- Raymond DOMENECH : "L'entraîneur doit laisser une place à l'intuition et au ressenti" (N°70)

- Vahid HALILHODZIC : "Je suis capable de passer 1h30 à préparer une séance" (N°69)

- Claude LE ROY : "Etre d'une grande exigence sur la qualité de ceux qui font découvrir le football à un enfant" (N°68)

- François BLAQUART : "Améliorer les entraîneurs pour rendre les joueurs meilleurs" (N°67)

- Philippe CLEMENT, entraîneur adjoint du FC Bruges : "21 principes de jeu communs des U17 jusqu'au pros" (N°66)

- Ghislain PRINTANT : "Je n'étais pas programmé pour entraîner à ce niveau" (N°65)

- Jean-Claude SUAUDEAU : "Le mouvement, c'est offrir la liberté à son partenaire" (N°64) / 

- Lionel ROUXEL : "On ne s'improvise pas buteur" (N°63)

- Bruno LUZI, entraîneur du FC Chambly : "L'état d'esprit est notre marque de fabrique" (N°62)

- Entretien avec Yann KERVELLA, entraîneur-chercheur spécialiste de la passe (N°61)

- Philippe MONTANIER : "Je préfère me tromper avec mes erreurs qu'avec celles des autres" (N°60)

- Fabien RICHARD, préparateur physique personnel de footballeurs professionnels : "Je ne travaille que par le bouche-à-oreille" (N°59)

- Mark MILTON, directeur de la fondation Education4Peace : "L'attitude comme 5ème compétence" (N°58)

- Patrick LA SPINA, responsable de la méthode Coerver en Suisse : "Plus qu'une méthode, Coerver est une philosophie" (N°57)

- Alain CASANOVA : "La périodisation tactique, une méthode d'acquisition d'un modèle tactique à travers de principes de jeu spécifiques" (N°56)

- Sylvain MATRISCIANO : "Trop d'éducateurs cernent mal les attentes des joueurs" (N°55)

- Franck DE BOER (Ajax) : "Redevenir le meilleur club en matière de formation" (N°54)

- Alexandre MARLES, préparateur physique : "C'est la préparation physique qui s'adapte au jeu et non le contraire" (N°52)

- Zinedine ZIDANE : "Je serai un entraîneur atypique" (N°51)

- Todd DURBIN, vice-président en charge de la formation du joueur pour la Major League Soccer (MLS) : "L'objectif des USA est de figurer parmi les 5 meilleures nations en 2022" (N°50)

- Francis SMERECKI : "Varane et Pogba, ce n'est peut-être que le début" (N°49)

- Francis GILLOT : "Ce sont les joueurs qui font les entraîneurs" (N°48)

- Elie BAUP : "La préparation du match ne s'improvise pas" (N°47)

- Didier DROGBA : "Les bons entraîneurs se ressemblent" (N°46)

- Didier DESCHAMPS : "L'entraîneur est constamment habité par le doute" (N°45)

- Guy FERRIER, sélectionneur national : "Entraîner des filles, une école de la consistance" (N°44)

- Eric CARRIERE : "J'ai réussi à exister parce que j'avais autre chose" (N°43)

- Jean-Marc FURLAN : "Un système de jeu n'est pas figé" (N°42)

- Georges CAZORLA, expert en physiologie et préparation physique : "En football, plus que la vitesse, c'est l'accélération qui compte" (N°40)

- Christophe LOLLICHON, entraîneur des gardiens : "Mettre le gardien dans le jeu le plus souvent possible" (N°39)

- Christian DAMIANO : "L'éducateur, c'est le souffleur du théâtre !" (N°38)

- Sonia BOMPASTOR et Camille ABILY : "Joueur, entraîneur... la compétence n'a pas de sexe" (N°37)

- Gérald BATICLE : "Un entraîneur spécifique est une aubaine pour les attaquants" (N°36)

- Peter ZEIDLER : "Le made in France représente quelque chose de fort en Allemagne (N°35)

- Sabri LAMOUCHI : "Avant de choisir des joueurs, ma priorité sera de choisir des hommes" (N°34)

- Yves DEBONNAIRE, responsable de la formation des entraîneurs suisses : "S'ouvrir pour laisser plus de place aux talents" (N°33)

- Laurent BLANC : "Ma philosophie, c'est de bien jouer au football" (N°32)

- Christian GOURCUFF : "La réflexion sur le jeu est à la base de notre travail" (N°31)

- Eric GERETS : "Les grandes équipes se construisent de derrière" (N°30)

- Laurent FOURNIER : "Le monde amateur m’a donné le goût de m’accrocher" (N°28)

- Willy SAGNOL : "Apprendre à vitesse grand V" (N°27)

- Jacques CREVOISIER : "Un bon entraîneur doit savoir recruter" (N°26)

- Christophe GALTIER : "Connaître l'hommes autant que le joueur" (N°25)

- Albert PUIG, formateur au Barça : "Notre philosophie ne dépend pas de l'équipe première" (N°24)

- François BLAQUART : "Le véritable objectif, c'est : 1 équipe = 1 éducateur" (N°23)

- Claude PUEL : "Comme un éducateur qui entraîne au plus haut niveau" (N°22)

- Frédéric HANTZ : "Entraîner, c'est vouloir transmettre" (N°21)

- Lionel BELLENGER, expert en management : "L'entraîneur doit être à la fois technicien,tacticien et psychologue" (N°20)

- Ottmar HITZFELD : "Le bon entraîneur est authentique, crédible et juste" (N°19)

- Jean FERNANDEZ : "Le premier critère d'efficacité, c'est la récupération du ballon" (N°18)

- Joel MULLER : "L'éducateur n'est plus seulement un homme de terrain" (N°17)

- Jean-Paul ANCIAN, spécialiste en préparation mentale : "Générosité, Présence, Sincérité, le GPS de l'éducateur !" (N°15)

- Yannick STOPYRA : "L'éducateur oublie trop souvent ce qu'il doit être" (N°14)

- Mecha BAZDAREVIC : "L'équipe avait le niveau, pas le club" (N°13)

- Ladislas LOZANO : "Un éducateur donne ce qu'il a en lui" (N°12)

- René GIRARD : "Un éducateur doit savoir être à l’écoute" (N°11)

- Raynald DENOUEIX : "Un seul mot pour définir le Barça : cohérence" (N°10)

- Guy LACOMBE : "Aujourd'hui, les jeunes ne sont pas prêts" (N°9)

- Erick MOMBAERTS : "C'est le joueur qui est responsable du jeu" (N°8)

- Didier OLLÉ-NICOLLE : "Un métier de passion et de recherche" (N°7)

- Eric BEDOUET : "Tout ou presque se joue pendant l'été !" (N°6)

- Guy ROUX : "J'ai copié le monde entier" (N°5)

- Jean-François JODAR : "Mieux accompagner les diplômés" (N°4)

- Fernand DUCHAUSSOY : "Fidéliser les éducateurs" (N°3)

- Gérard HOULLIER : "Une vision du jeu de demain" (N°2)

- Jean-Marie LAWNICZAK, président de l'AEF : "Répercuter ce que pense la base" (N°1)

Retour au sommaire des articles