Votre panier est vide
0
0
0
s2sdefault

 

« Jeu de Parme », variantes et autres préférences…

Grand classique des contenus d’entraînement, le jeu dit « de Parme » a ses partisans et ses détracteurs. Les premiers apprécient le dynamisme d’un jeu prisé par les joueurs tandis que les seconds lui reprochent de ne pas avoir de sens de jeu et donc de privilégier la conservation du ballon au détriment de la progression. Nous ne leur donnerons certainement pas tort en osant tout de même une question : faut-il nécessairement un sens de jeu lorsqu’on dispose de cibles ?

En attendant d’avoir une réponse très tranchée sur la question, on rappellera que le jeu de Parme faisait partie des exercices préférés d’Aimé Jacquet lors de la préparation de la coupe du Monde 1998 ou que des coachs comme Christian Gourcuff n’hésitait pas à proposer des situations dépourvus de sens de jeu notamment dans la dernière partie de ses échauffements.  Sans vouloir prendre le parti des uns ou des autres, nous proposons ici quelques variantes susceptibles d’intéresser nos lecteurs. Bonne lecture.

 

Schéma 1

Désignation / Description / Organisation : Dans un espace délimité et variable en fonction du nombre et du niveau des joueurs, matérialiser des portes (quilles, constri, javelots). Dans l’absolu, il s’agit de toujours avoir une porte de plus que de partenaires dans l’équipe (ici 7 portes pour 6 joueurs par équipe).

Objectif : Marquer des points en trouvant un partenaire au travers d’une porte. Le jeu se déroule en continuité mais l’on ne peut pas marquer deux fois d’affilée dans la même porte.

Variantes : on ne comptabilise que les points marqués suite à une passe effectuée en 1 touche de balle

Principaux thèmes technico-tactiques abordés, modalités d’action et comportements attendus : Conservation collective du ballon, jeu dans les intervalles, travail de la passe, amélioration des techniques de finition (variante : jeu en 1 touche de balle), jeu combiné à 2, à 3 etc…

Schéma 2

Désignation / Description / Organisation : Idem mais cette fois-ci le point est marqué lorsqu’un joueur parvient à franchir une porte balle au pied.

Principaux thèmes technico-tactiques abordés, modalités d’action et comportements attendus :

Off : Dribbles et enchainements (la passe dans le cas présent), voir et être vu, amener les adversaires d’un côté pour jouer de l’autre, fixer-donner etc…

Def : Récupération collective du ballon et amélioration des techniques défensives individuelles (possibilité de marquages individuels)

Schéma3

Désignation / Description / Organisation : Idem mais positionner des appuis neutres (jokers offensifs) à la périphérie du terrain. 1 ou deux touches de balle en fonction du niveau des joueurs et de l’objectif recherché.

Remarque : les passes données par un appui à un « joueur à l’intérieur de l’espace de jeu » au travers d’une porte ne compte pas comme un point. En d’autres termes, seuls les points entre partenaires à l’intérieur sont comptabilisés. Possibilité de laisser les appuis jouer une fois entre eux avant de retrouver un partenaire à l’intérieur (comme sur le schéma).

Principaux thèmes technico-tactiques abordés, modalités d’action et comportements attendus :

Off : Conservation collective du ballon, se déplacer dans les intervalles de jeu, voir et être vu etc… Pour les appuis : amélioration de la prise d’informations, voir avant de recevoir, ouvrir et proposer des angles de passes.

Def : Récupération collective du ballon, fermeture des angles de passes

Schéma 4

Désignation / Description / Organisation :

SITUATION : jouer un 6x4 (ou n’importe quel autre rapport numérique favorable pour les joueurs devant marquer des points) à l’intérieur de l’espace de jeu. 2 attaquants contre 2 défenseurs et 1 gardien de but à l’extérieur du rectangle de jeu initial.

Objectifs pour les oranges à l’intérieur de l’espace de jeu : Assurer la conservation collective du ballon et marquer des points en trouvant un partenaire au travers d’une porte.

Objectifs pour les défenseurs orange et le gardien : Protéger leur but, s’opposer à la progression. En cas de récupération, trouver un partenaire dans le rectangle de jeu.

Objectifs pour les blancs et noirs : Récupérer collectivement le ballon puis chercher à marquer un but dans la cage (transition défensive-offensive + éventuellement nouvelle transition offensive-défensive si récupération du ballon par les défenseurs oranges). Jouer sur les rapports numériques à l’intérieur du rectangle de jeu puis, lors de la transition, sur le nombre de joueurs se projetant vers l’avant pour finir l’action (exemple : 2  blancs et noirs accompagnent l’action donc 4 x 2 puis aller du plus facile vers le plus compliqué. Exemple : 1 seul joueur accompagne les attaquants donc 3x2 ou permettre à un ou deux oranges de revenir défendre pour rétablir l’égalité numérique). Porter ses remarques pédagogiques sur la nécessité d’aller vite à la cage afin de garder le temps d’avance dans une situation numérique favorable et empêcher ainsi le retour des défenseurs.

Olivier GOUTARD.

 

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire, pour le moment, pour cet article

Ajouter vos commentaires

  1. Pour poster un commentaire il faut vous inscrire ou vous connecter avec vos identifiants.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
ETRE ABONNE A VESTIAIRES, C'EST :
- Une revue technique de 84 pages / 2 mois
- Un accès illimité à notre base d'exercices
- - 20 % sur les produits de la boutique
- Une invitation aux ateliers Vestiaires
- Newsletter hebdomadaire en lien avec le BLOG
06numeros sitevestiaires copie 12numeros sitevestiaires copie
Etre abonné à Vestiaires, c'est :
  • Une revue technique de 84 pages / 2 mois
  • Un accès illimité à notre base d'exercices
  • - 20 % sur la boutique toute l'année
  • Une invitation prioritaire aux ateliers
  • Une lettre d'info technique chaque lundi
vestiaires magazine abonnement 6 numéros 12numeros sitevestiaires copie liberte sitevestiaires copie
     

Bonjour,

Pensez à vous inscrire à
notre lettre d'info technique