Votre panier est vide
0
0
0
s2sdefault

 

Et vous, quel serait votre projet de jeu en moins de 200 mots ?

Un simple jeu ? Peut-être pas. En tout cas pas seulement. Le blog vous propose aujourd’hui de vous livrer à un exercice visant à résumer votre projet de jeu en moins de 200 mots. Pas facile, mais tellement instructif ! Il va sans dire que  nous attendons vos témoignages…

 

« L’équipe doit jouer avec les idées de l’entraîneur (…) Lorsque je parle au quotidien avec mes joueurs, je ne peux pas parler d’idées auxquelles je ne crois pas (…) Mon style de jeu, c’est mon style de jeu, mais il y en a qui sont différents et qui peuvent aussi mener à la victoire. La question n’est pas de savoir si mon style est le meilleur. C’est le mien voilà tout. »  Pep Guardiola

Dans son excellent ouvrage « Construisez votre projet de jeu », Damien Della-Santa s’appuyant sur cette citation de l’entraîneur de Manchester City, nous rappelle l’intérêt, voire la nécessité, de modéliser son projet de jeu. « Le modèle de jeu en réalité ne contient pas les réponses à toutes les situations mais les principes permettant de fabriquer les réponses à tous les problèmes posés par le jeu » déclare-t-il en préambule.

Notre ambition aujourd’hui consiste à vous proposer de formaliser votre projet de jeu en 200 mots maximum. Non par défi mais bien parce que le fait de condenser une activité aussi riche que le football en aussi peu de termes amène forcément à privilégier l’essentiel au détriment du secondaire.

En procédant de la sorte, le lecteur qui voudra bien s’adonner à ce petit jeu se rendra compte de la difficulté mais également de la richesse de l’exercice. « Ce qui se conçoit bien, s’énonce bien » dit le proverbe. En la matière il faut reconnaître qu’il est difficile de prétendre à faire partager ses idées dès lors que celles-ci ne sont pas formulées clairement et explicitement.

Je vous propose donc mon projet de jeu en moins de 200 mots. Dans l’attente de pouvoir lire les vôtres…

Je veux une équipe :

…. experte dans les deux surfaces, attaquant et défendant prioritairement dans l’axe.

Offensivement, mon équipe doit jouer vers l’avant à base d’appui-soutien pour un 3ème joueur en utilisant les déviations et les remises (techniques de vitesse) dans les espaces réduits notamment dans l’axe. Sur les côtés, les joueurs sont encouragés à dribbler et combiner à 2, à 3. Mes joueurs doivent avoir automatisé la notion de passe et d’appels en contrepied.

Défensivement, l’équipe doit défendre en avançant. Soit dans le cadre d’un  pressing (5 à 6 s après la perte de la balle) soit à l’intérieur d’une zone-press médiane, voire basse (ligne médiane, sortie des 16m50) assurant de la densité. Dans les deux cas, l’objectif demeure de récupérer le ballon collectivement.

Les phases de transitions défensives-offensives ont pour objectif de profiter de la désorganisation défensive adverse momentanée en trouvant des joueurs en mouvement dans le sens du jeu.

Les phases de transitions offensives-défensives visent à priver l’adversaire d’espace et de temps avant de penser à la récupération effective du  ballon.

Pédagogiquement, le contenu de l’entrainement repose sur la mise en place de situations problèmes visant à  développer l’intelligence du joueur.

Olivier GOUTARD

Commentaires (12)

This comment was minimized by the moderator on the site

U14 : 4-1-4-1

Je veux une équipe efficace dans les 2 surfaces, combative, solidaire et généreuse.

Off :
Utilisation importante des excentrés : ils doivent avoir une bonne qualité de centres.
L'attaquant doit être à la fois à l'aise dos au jeu...

U14 : 4-1-4-1

Je veux une équipe efficace dans les 2 surfaces, combative, solidaire et généreuse.

Off :
Utilisation importante des excentrés : ils doivent avoir une bonne qualité de centres.
L'attaquant doit être à la fois à l'aise dos au jeu pour servir d'appui dans les situations appui/remise 3ème mais aussi être rapide pour utiliser la profondeur en fonction de l'adversaire.
Joueurs techniques et intelligents en pointe basse et relayeur pour assurer une qualité dans la construction du jeu.

Def :
Système efficace et qui couvre le terrain de manière intelligente.
J'utilise un bloc bas notamment à cause du manque de vitesse de mes 2 centraux.
La charnière doit être complémentaire et se couvrir mutuellement.
Importance de la pointe basse dans la gestion du meneur adverse ou dans l'éventuel décrochage d'un attaquant afin de ne pas laisser cette zone libre.

Transition def/off :
Se rendre disponible dans les intervalles et trouver de la verticalité.
Latéraux disponibles sur la largeur et les excentrés proposent plus haut.
Importance du milieu de terrain pour gérer cette transition : ne pas se précipiter afin de ne pas rendre le ballon à l'adversaire.

Transition off/def :
Pressing immédiat à la perte de balle pour empêcher l'équipe adverse d'aller vers l'avant.
j'Insiste beaucoup sur le "contre-effort" dès la perte de balle (difficile à accepter pour des jeunes de cet âge...) surtout si l'adversaire réussit à trouver une solution et casser une ligne.

Pédagogie :
Beaucoup de jeu et de travail avec ballon en séance sous différentes formes (merci Vestiaires Mag pour les idées )
J'essaie de laisser un maximum mes joueurs acteurs lors des séances, en corrigeant certains points lors des coupures.
Groupe en difficulté vu l'adversité dans son championnat, je valorise beaucoup ce que produise les joueurs.

Gros problème sur l'aspect mental, ils ont tendance à vite lâcher les matchs lorsque cela tourne pas à leur faveur...
Des solutions à ça ?

Merci à tous !

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci Romain pour votre commentaire.
Peut-être est-ce que le simple fait de mettre votre projet de jeu par écrit vous aidera à trouver les solutions les + adaptées pour votre équipe.
Pour le reste, non pas de solutions mais d'éventuelles...

Merci Romain pour votre commentaire.
Peut-être est-ce que le simple fait de mettre votre projet de jeu par écrit vous aidera à trouver les solutions les + adaptées pour votre équipe.
Pour le reste, non pas de solutions mais d'éventuelles pistes de réflexion et de travail.
Peut-êre pouvez-vous intégrer une dimension psychologique dans vos contenus même d'entraînement.
Ex : "Les rouge mènent 1-0. Il reste 5 minutes...." Puis vous laisser les joueurs discuter entre eux (sans votre présence) durant 1à 2 minutes afin qu'ils définissent la meilleure manière de revenir ou de conserver l'avantage.
En reproduisant la chose à intervalles réguliers, vous allez sans doute être étonnés des ressources de vos joueurs. L'objectif étant bien entendu qu'ils constatent que leur manière de faire et notamment de faire ensemble a un impact sur le déroulement d'un match et donc sur le résultat final. Pour ce qui concerne les thèmes, nul doute qu'en vous penchant dessus vous allez en trouver quelques uns !

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Attention j'attire votre attention sur l'ouvrage de Damien Della-Santa , qui en fait n'est pas le créateur.. pour faire cet ouvrage il a utiliser le livre de LUIGI RENNA CDFA dans les Alpes qui a oeuvré pour créer de part entière son oeuvre.
Sinon...

Attention j'attire votre attention sur l'ouvrage de Damien Della-Santa , qui en fait n'est pas le créateur.. pour faire cet ouvrage il a utiliser le livre de LUIGI RENNA CDFA dans les Alpes qui a oeuvré pour créer de part entière son oeuvre.
Sinon bien sur qu'il faut créer son projet de jeu et c'est primordial pour le groupe

C'était juste une paranthèse

https://www.amazon.fr/Football-projet-Jeu-Luigi-Renna/dp/2757603396

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci pour l'éclaircissement des informations du créateur

En pièce jointe le livret qui parle du même thème et je pensais que c t le même

Pièces jointes (2 / 3)
This comment was minimized by the moderator on the site

Equipe U15 en 4-4-1-1

Offensivement : J'aime quand mon équipe passe par les côtés, densifie une zone pour en vider une autre et aller rapidement trouver cette zone libre, j'aime jouer sur les points faibles de l'équipe adverse, ce qui demande...

Equipe U15 en 4-4-1-1

Offensivement : J'aime quand mon équipe passe par les côtés, densifie une zone pour en vider une autre et aller rapidement trouver cette zone libre, j'aime jouer sur les points faibles de l'équipe adverse, ce qui demande une analyse de l'équipe adverse (grâce à une feuille avec des questions déterminées) mon adjoint s'occupe de faire ça dans la première demi heure
J'aime quand il y a énormément de centres car le danger arrive de là et j'applaudirais toujours un joueur qui prend sa chance même si ça ne se concrétise pas par un but
J'aime le jeu au sol, on repart toujours en "sortie sur six mètres" les joueurs l'ont intégrés, c'est à dire mes deux défenseurs centraux aux extrémités de la surface (en face du six mètres pour être face au jeu) les latéraux un peu plus haut et un des deux milieux défensifs qui vient fermer l'axe
J'aimerais que les latéraux rentrent dans l'axe mais trop compliqué car j'ai une majorité de U14, la recherche d'intervalle est primordiale

Défensivement : Le repli défensif doit se faire à fond et les efforts ne sont pas négociables, on essaye d'organiser d'orienter l'équipe adverse sur un côté pour déclencher le pressing à ce moment-là
Mon gardien doit jouer haut pour couvrir les deux centraux sur les ballons en profondeur, je préfère qu'il joue haut, même si on prend des buts sur des lobs, on prendra toujours moins de buts sur lobs que de ballons coupés par mon gardien dans le dos de mes défenseurs, le ratio est plus important pour ce dernier point par rapport aux buts prit
Bien entendu règle d'or, on cadre quand l'adversaire est face au jeu, et presse quand il est dos au jeu ou effectue un mauvais contrôle, comme si il a le champ dégager notre bloc recule pour se prémunir d'un ballon profondeur, par contre si il est bien cadré on peut avancer

Les phases de transitions défensives-offensives essayez de récupérer le ballon haut puisque si on le récupère à 30m des buts adverses c'est plus simple que si on le récupère à 30m de nos buts
Les phases de transitions offensives-défensives essayez de récupérer le ballon le plus vite possible puisque l'équipe adverse s'est désorganisée pour nous récupérer le ballon, si ce n'est pas possible, le bloc se remet très vite en place

Pédagogiquement, interdiction jeu aérien J'utilise beaucoup le rondo à 8-10 joueurs (2 taureaux) ça permet de trouver les intervalles, séance 95% du temps avec ballon, j'utilise également beaucoup l'interdiction du jeu aérien pour les passes (autorisation sur centre ou frappe), lors d'un jeu je dis quasiment jamais rien, je laisse le joueur prendre sa décision, même si il se trompe, et après au bout de 5-6 minutes j'arrête quelques minutes le jeu et là je donne des pistes de solutions, mais pour moi téléguider ses joueurs au bord d'un terrain c'est un aveu d'échec car cela signifie qu'on ne leur a pas donner les clés pour prendre la décision tout seul et le temps qu'on leur dise quoi faire où et comment c'est déjà trop tard, la solution n'est plus plausible

Là dans ma description c'est bien entendu un idéal, compliqué pour des jeunes qui viennent de connaître le terrain de foot à 11 mais déjà leur transmettre quelques idées importantes de jeu est essentiel .

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Bonjour Erwann;
Merci de votre participation.
Je me demandais : comment animez-vous vos couloirs ? Quels sont les principes d'action privilégiés ?
Par ailleurs, j'aime bien votre propos sur votre attitude pédagogique (laisser les joueurs trouver...

Bonjour Erwann;
Merci de votre participation.
Je me demandais : comment animez-vous vos couloirs ? Quels sont les principes d'action privilégiés ?
Par ailleurs, j'aime bien votre propos sur votre attitude pédagogique (laisser les joueurs trouver les solutions plutôt que d'intervenir constamment).
Merci encore.

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Bonjour Olivier, côté gauche j'ai replacé un ancien ailier --> latéral gauche ce qui permet d'être souvent offensif sur ce côté, en ailier gauche c'est souvent un droitier pour rentrer et frapper ou décaler l'arrière gauche, à droite c'est...

Bonjour Olivier, côté gauche j'ai replacé un ancien ailier --> latéral gauche ce qui permet d'être souvent offensif sur ce côté, en ailier gauche c'est souvent un droitier pour rentrer et frapper ou décaler l'arrière gauche, à droite c'est différent, j'ai un profil défensif arrière droit, et un ailier sur son bon pied pour centrer directement car je pars du principe que si tu met un gaucher à droite, il va devoir rentrer sur son bon pied pour centrer ce qui ralentit la course de nos attaquants qui se retrouvent dos au but alors qu'un droitier va pouvoir l'a mettre directement ce qui fait que nos attaquants arrivent lancés, et les défenseurs adverses courent vers le but

Pour l'instant je n'ai pas établis de schéma préférentiel puisque je ne veux pas "brider" leur intuition

Un plaisir réel d'échanger avec vous

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Senior en 3-5-2 (2 relayeurs et 1 pointe basse)
je veux une équipe avec une possession forte permettant de progresser grâce à différents circuits préférentiels. Défensivement, favoriser la récupération collective afin d’utiliser la transition...

Senior en 3-5-2 (2 relayeurs et 1 pointe basse)
je veux une équipe avec une possession forte permettant de progresser grâce à différents circuits préférentiels. Défensivement, favoriser la récupération collective afin d’utiliser la transition offensive avec projection en nombre.
Défensivement : Premier temps, les courses défensives doivent amener l'adversaire à jouer dans l'entonnoir où je suis en supériorité numérique afin de défendre en avançant sur le temps de passe avec une grosse intensité dans le duel.
Offensivement, progresser par des circuits préférentiels à choix multiples en fonction du comportement adverse. Ressortir prioritairement par les relayeurs, situés dans l'interligne ou par les pistons afin d'animer les côtes avec des centres et une densité offensives de minimum 3 joueurs (2 attaquants + 1 relayeur).
Transition off/def est fonction de la zone de perte :
- zone haute, une reformation rapide du bloc équipe
- zone médiane, un pressing de 3 à 5 secondes en protégeant notre but.
Transition def/off est aussi fonction de la zone de récupération
- en zone basse ou médiane, favoriser une passe verticale au sol afin d'éliminer un maximum d'adversaire
- en zone haute, finir l'action dans les 3 secondes.
Pédagogiquement, je favorise des situations problèmes et jeux pour développer la prise de décision et les automatismes.

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Clair, explicite et bien argumenté. On imagine aisément que vous devez peaufiner vos contenus d'entraînement. Merci de votre participation extrêmement enrichissante.

This comment was minimized by the moderator on the site

Oui Julien, c'est bien ici que l'on poste et un grand merci pour votre réponse.
Des idées, des convictions, je ne doute pas que vos U15 doivent progresser sous votre direction.
Par ailleurs, j'aime bien cette idée (très guardiolesque) des...

Oui Julien, c'est bien ici que l'on poste et un grand merci pour votre réponse.
Des idées, des convictions, je ne doute pas que vos U15 doivent progresser sous votre direction.
Par ailleurs, j'aime bien cette idée (très guardiolesque) des excentrés rentrant à l'intérieur (les arrières latéraux ou les mdt ?)
Merci encore

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

u15 : 4-4-2 à plat

Offensivement : Mon équipe doit jouer vers l’avant en 1 ère intention. Je leur demande pour cela d'être positionné en 3/4 et non pas dos au jeu (sauf pour faire corps obstacle). Mes excentrés doivent rentrer à l'intérieur de...

u15 : 4-4-2 à plat

Offensivement : Mon équipe doit jouer vers l’avant en 1 ère intention. Je leur demande pour cela d'être positionné en 3/4 et non pas dos au jeu (sauf pour faire corps obstacle). Mes excentrés doivent rentrer à l'intérieur de façon oblique pour créer des lignes de passes nouvelles et laisser les couloirs libre aux latéraux. Deuxième solution c'est aborder un coté en superioté numérique et alors deux choix, soit on est en superioté et on progresse, soit l'adverse vient se mettre en surnombre et nous allons chercher l'opposée qui sera délaissé par notre adversaire.

Défensivement : l’équipe défend en bloc médian sauf sur les 6 m adverse. Le seul moment où on presse c'est à la perte notamment si le joueur adverse est dos au jeu sinon notre bloc se met en place bloc médian, nos défenseurs centraux gére la profondeur le temps de la transition si l'adversaire n'est pas cadré. Une fois en place l'excentré monte sur le latéral qui à le ballon, un des attaquants bloc un des centraux (le plus près du porteur de balle) l'autre attaquant est en couverture pour bloquer l'espace entre notre ligne d'attaque et notre ligne de milieux axial. Voici les 1ère intentions misent en place. Après les choses varie en fonction des déplacements des adverses et leurs intentions de jeu.

Les phases de transitions défensives-offensives ont pour objectif de profiter de la désorganisation défensive adverse momentanée en trouvant des joueurs en mouvement dans le sens du jeu.

Les phases de transitions offensives-défensives visent à priver l’adversaire d’espace et de temps avant de penser à la récupération effective du ballon.

Pédagogiquement, Nous utilisons à 90% le ballon pendant nos séances sous forme de jeu le plus souvent voir de rondo (comme dis les espagnols). Le but étant de les faire réfléchir dans des situations proche du jeu réel. Mon but est de les faire progresser techniquement et intelligemment dans le jeu car pour bien jouer au football, il faut bien comprendre et lire le jeu.

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Bonjour
On doit poster où ? ici ?

julien T

Aucun commentaire, pour le moment, pour cet article

Ajouter vos commentaires

  1. Pour poster un commentaire il faut vous inscrire ou vous connecter avec vos identifiants.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
ETRE ABONNE A VESTIAIRES, C'EST :
- Une revue technique de 84 pages / 2 mois
- Un accès illimité à notre base d'exercices
- - 20 % sur les produits de la boutique
- Une invitation aux ateliers Vestiaires
- Newsletter hebdomadaire en lien avec le BLOG
06numeros sitevestiaires copie 12numeros sitevestiaires copie
Etre abonné à Vestiaires, c'est :
  • Une revue technique de 84 pages / 2 mois
  • Un accès illimité à notre base d'exercices
  • - 20 % sur la boutique toute l'année
  • Une invitation prioritaire aux ateliers
  • Une lettre d'info technique chaque lundi
vestiaires magazine abonnement 6 numéros 12numeros sitevestiaires copie liberte sitevestiaires copie
     

Bonjour,

Pensez à vous inscrire à
notre lettre d'info technique